La puberté (correction)

Max : « Bonjour à tous ! Je vais vous faire la correction de l’activité sur l’acquisition de la capacité à se reproduire. Une correction est toujours l’occasion de réviser ou de comprendre. Il n’est jamais trop tard pour comprendre 🙂 Je vais profiter de cette correction pour redonner quelques explications parce que tout le monde n’a pas tout compris. Mais c’est normal.

Tout commence par la définition de la puberté. Normalement une activité est là pour aboutir  à cette définition. C’est ce qui est fait dans l’article précédent. Celui que vous avez dû étudier… Ah oui… Quand je donne une évaluation après vous avoir demandé d’étudier un article, j’attends les réponses qui sont dans l’article. Si vous voulez tout faire grâce à monsieur Google je ne fais plus de cours moi… Revenons à la puberté.

La puberté est une période de transformations morphologiques, physiologiques et psychologiques au cours de laquelle l’individu acquiert la capacité à se reproduire.

Il suffisait de recopier… Vous vous doutez à ce moment que le reste de l’évaluation va vous pousser à étudier et comprendre cette définition. Deux mots peuvent paraître compliqués dans cette définition : morphologique et physiologique. C’est écrit dans l’article que vous avez étudié.

La morphologie c’est la forme du corps. Vous savez tous que la forme du corps d’un homme n’est pas la forme du corps d’une femme. Les organes reproducteurs ne sont pas les mêmes dans les deux genres. Comme ces organes sont directement liés à la reproduction, on les appelle caractères sexuels primaires. Ce sont le pénis et les testicules chez l’homme et la vulve chez la femme. Les autres caractères qui permettent de distinguer l’homme de la femme sont les caractères sexuels secondaires. Ils dépendent du genre mais ne sont pas directement liés à la reproduction. Je donnerai la liste dans le tableau.

La physiologie est la science qui étudie la fonction des organes. Les changements physiologiques sont des changements dans le fonctionnement des organes. A la puberté les organes sexuels se mettent à fonctionner. Cela se manifeste par les règles chez les filles et les éjaculations chez les garçons.

J’espère que cette fois vous avez compris. Toutes les réponses peuvent tenir dans un tableau. Le voici :

 

J’ai distingué les caractères sexuels primaires et secondaires mais je ne le vous demandais pas. J’attendais 9 éléments pris parmi ceux-ci…

Les questions suivantes sont très simples.

Ce qui montre que le fonctionnement de la jeune fille a changé est l’apparition des règles.

Ce qui montre que le fonctionnement du garçon a changé est l’apparition des éjaculations.

Les caractères sexuels secondaires sexuels sont dans le tableau ci-dessus. Il fallait en choisir deux. Par exemple le développement des seins et des hanches chez la fille et le développement des épaules et de la musculature que j’ai oublié dans le tableau. Oups 🙂

Voilà. Rien de difficile dans cette évaluation.

Le cours se trouve ici : La puberté (le cours)

Séance suivante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *