Le déclenchement de la puberté

Max : « Bonjour à tous ! Enlevez vos blousons, asseyez-vous et sortez vos affaires. »

Samuel et Léo : « Bonjour monsieur Max. »

Max : « Bonjour 🙂 Ne changeons pas nos habitudes. Qui veut faire le petit rappel ? »

Samuel et Léo : « Moi ! Moi ! »

Max :  » 🙂 Samuel, à toi de commencer. »

Samuel :  » Nous avons vu la différence entre un enfant et un adulte. L’enfant ne peut pas se reproduire alors que l’adulte le peut. Entre les deux étapes de la vie il y a la puberté. A toi Léo. « 

Léo :  »  La puberté est une période de transformations morphologiques, physiologiques et psychologique au cours de laquelle l’individu acquiert la capacité à se reproduire. Les organes sexuels primaires se développent et les organes sexuels secondaires se mettent en place. »

Max : « C’est très bien. »

Samuel : « Monsieur Max, j’ai une question ! »

Max : « Nous t’écoutons Samuel. »

Samuel : « Comment la puberté se déclenche-t-elle ? »

Max : « Bonne question 🙂 C’est exactement ce que j’avais prévu pour aujourd’hui. Samuel, as-tu une hypothèse ? »

Samuel : « Oui monsieur Max. Grâce à Farinelli. »

Max : » Tu connais Farinelli ? »

Samuel : « Carlo Maria Michele Angelo Broschi, surnommé Farinelli, est né en 1705 et il est mort en 1782, quelque part en Italie. C’était un castrat. »

Léo : « Un castrat ? Qu’est ce que c’est ? »

Samuel : « C’est comme cela qu’on appelait certains chanteurs à la voix très aiguë. On choisissait un jeune enfant ayant une jolie voix et on le castrait pour qu’il ne mue pas. Comme ça il gardait sa voix d’enfant. Le castrer c’est lui couper les testicules. On peut aussi castrer des femelles en leur enlevant les ovaires. « 

Léo : « Oulala ! Mais ça se fait pas ! »

Max : « Ça se faisait à l’époque en payant grassement les parents de l’enfant. Revenons aux castrats. Pour être précis un castrat est un chanteur de sexe masculin ayant subi la castration avant sa puberté pour qu’il garde sa voix enfantine. »

Léo : « Je suppose que les castrats n’avaient pas de caractères sexuels secondaires. »

Max : « Effectivement. »

Léo : » Donc je suppose que si on castre un individu avant sa  puberté, il ne la fera pas. »

Samuel : « Il faudrait vérifier expérimentalement. »

Léo : « Tu veux castrer un élève de monsieur O. ? »

Samuel : « Ça serait rigolo 🙂 « 

Max : « Peut-être 🙂 Mais c’est interdit. Nous allons plutôt expérimenter sur des poulets. Mais avant je voudrais vous donner un petit exercice pour voir si vous savez commenter un graphique. »

Léo : « Comment un graphique ? On a appris à le faire en 6ème ! C’est trop facile ! »

Max : « Alors au travail 🙂 Je vous donne le graphique. Le travail à faire se trouve dans classroom. « 

Le développement des cordes vocales

Extrait du film Farinelli réalisé par Gérard corbiau en 1994. L’air interprété dans cet extrait, Lascia ch’io pangio, est tiré de l’opéra Almira de Georg-Fredrich Haendel (1685-1759). Il s’agit d’une sarabande.

Séance suivante

10 réflexions au sujet de « Le déclenchement de la puberté »

  1. Bonjour Monsieur Max!
    J’ai une question mais… Je me sens assez gêné de vous la poser, surtout par peur que vous dites “mais oulala…! C’est quoi ces élèves qui me posent des questions très bizarre?”
    Mais la curiosité a pris le dessus 🙂
    Allez-vous parler de la masturbation? Et si oui comment est-ce que l’envie de se masturber se déclenche ?
    La réponse est peut-être logique, mais je voudrai une réponse de votre part pour être sûr 🙂

    1. 🙂
      Nous en avons parlé avec les 4èmes. Enfin… Avec certaines classes. Il faudrait que j’écrive un article sur ce sujet mais le temps me manque. Et puis en ce moment je n’ai plus trop envie d’avancer dans mes cours. Les élèves sont trop ingrats. Ils ne disent jamais merci et ils râlent. Tu te rends compte ?!
      Alors… Un petit rappel pour commencer. Un être vivant a deux fonctions : se nourrir et se reproduire. La nutrition assure la survie de l’individu et la reproduction assure la survie de l’espèce. Il y a donc un instinct de reproduction. Ce que l’on peut appeler une pulsion de reproduction. Elle s’observe dans tout le règne animal. Si les individus d’une espèce n’ont pas cette pulsion de reproduction alors ils ne se reproduisent pas et l’espèce disparaît. J’insiste pour bien faire comprendre que ces pulsions qu’on qualifie de sexuelles chez l’humain sont tout à fait normales. A la puberté les organes reproducteurs se mettent en route et cela s’accompagne de l’apparition du désir sexuel. Le plus simple pour combler ce désir, c’est la masturbation. Ça permet d’apprendre le fonctionnement de son corps. En soit, ce n’est pas un problème. En tout cas c’est ce que je pense moi. Mais parfois des adolescents se masturbent un peu trop 🙂 (Mon cher maître me souffle à l’oreille que des adultes aussi) C’est à cause du centre du plaisir quelque part dans le cerveau. Quand une expérience est agréable, ce centre du plaisir, ou de la récompense, insiste pour qu’on la renouvelle. C’est pareil avec le chocolat. Comme c’est agréable de manger du chocolat, on a envie d’en manger de nouveau 🙂 Il faut trouver un équilibre. Manger trop de chocolat ce n’est pas bon pour la santé 🙂
      Je sais que certaines personnes, certaines cultures un peu partout sur Terre, cherchent à faire culpabiliser les gens à cause de la masturbation. Moi je dirais simplement que c’est quelque chose de naturel dont il ne faut pas abuser 🙂 Comme le chocolat 🙂
      P.S. : Je parle du chocolat parce nous sommes des juvéniles nous. Nous n’avons pas fait notre puberté et nous ne la ferons jamais. C’est comme ça chez les petizours 🙂

      1. Comment ?!! Les élèves sont ingrats ?! Olala vous ne méritez pas cela >:(
        Je comprend pourquoi vous ne voulez plus avancer, de plus on arrive à la fin de l’année 🙁
        Mais moi je vous remercie :’)
        Merci beaucoup d’avoir répondu à ma question 🙂

      2. Bonjour Monsieur Max 🙂
        Je voulais vous poser cette question depuis un moment. Vous avez dit qu’il ne faut pas abuser de la masturbation, mais si certaines personnes en abuse alors quels seront les conséquences ?

        1. Quelles conséquences ? Biologiquement, il y aura une désensibilisation des organes qui doivent être sensibles. Psychologiquement c’est un peu plus embêtant. Il peut y avoir addiction avec toutes les perturbations caractéristiques : perte de contrôle de la pratique, modification de l’état émotionnel du sujet, perturbation de la vie sociale…
          Je suis biologiste moi. Et encore ! Je suis seulement maître-assistant. Là, on déborde sur la psychologie et cela dépasse les limites de mon savoir. Il faut en discuter avec un docteur de la tête 🙂
          Max

          1. Il y a donc énormément de consequences !
            Vous, vous êtes un biologiste avec un grand savoir et même en étant maître-assistant je suis sûre que vous savez plein de chose.
            Mais moi je ne suis qu’une élève 🙂

    1. Bonjour Quelqu’un 🙂
      Je pourrais dire que nous allons le voir… Mais je vais répondre quand même. Tu te souviens que pour faire des enfants il faut une fécondation et donc des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes sont fabriqués dans les testicules. Par conséquent, si on castre un enfant, il n’aura jamais d’enfants…
      J’espère avoir répondu à ta question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *