Modélisons cela…

Max : « Bonjour à tous ! enlevez vos blousons, asseyez vous et sortez vos affaires. »

Samuel et Léo : « Bonjour monsieur Max ! »

Max : « Samuel, peux-tu faire le petit rappel ? »

Samuel : « Je peux monsieur Max ! Nous avons vu qu’il existe deux principaux types de volcans. Les volcans explosifs, dits volcans gris, explosent. Ils libérent brutalement de grandes quantités de gaz et de cendres sous forme de nuées ardentes et de panaches éruptifs. Ils émettent également un peu de lave visqueuse, qui coule mal. »

Max : « Merci Samuel. Léo va prendre la suite. »

Léo : « Oui monsieur Max. Il y a aussi les volcans effusifs dits volcans rouges. Ils émettent de grandes quantités de lave fluide sous forme de fontaines de lave et de coulées de laves. Il y a aussi des gaz et des cendres mais moins. »

Max : « Très bien ! Bravo à tous les deux ! Encore un fois vous connaissez parfaitement vos leçons. »

Léo : « Monsieur Max, j’ai une question ! Comment expliquer la différence entre ces deux types de volcans ?« 

Max : « C’est une très bonne question Léo. Mais vous connaissez déjà la réponse. Elle est dans la leçon que vous avez si bien récitée. »

Samuel : « J’ai une hypothèse ! Et si c’était à cause de la viscosité de la lave ? Si la lave est fluide les gaz peuvent remonter facilement et l’éruption est calme.  On dit qu’elle est effusive. Alors que si la lave est très visqueuse les gaz ont du mal à sortir. Ils s’accumulent et quand il y en a beaucoup ils sortent de façon brutale et ça explose. Boum le volcan ! »

Max : « Samuel, tu viens de proposer une hypothèse et ses conséquences vérifiables. Comment pourrions-nous vérifier cette hypothèse ? »

Samuel et Léo : « En faisant un modèle ! »

Max : « Oui, un modèle en deux parties. L’une pour les éruptions effusives, l’autre pour les éruptions explosives. Je vous montre ça. Commençons par le modèle éruption effusive… »

La vidéo originale

Léo : « Rholala ! On voit bien comme ça ! »

Max : « N’oubliez pas que lorsque nous faisons un modèle il faut dire à quoi correspondent les éléments du modèle dans la réalité. »

Samuel : « La sauce tomate représente la lave fluide et les gaz produits par le cachet effervescent représentent les gaz volcaniques. »

Max : « Très bien Samuel. Passons au modèle suivant… »

La vidéo originale

Samuel : « Boum le modèle ! »

Léo : « Là c’est de la purée qui représente de la lave visqueuse. Les gaz du cachet représentent encore les gaz volcaniques. »

Max : « Oui Léo. Bien, maintenant vous allez prendre une feuille, la présenter comme pour une évaluation puis vous rédigerez la démarche de modélisation que nous venons de suivre. N’oubliez pas d’indiquer, dans le protocole, à quoi correspondent les différents éléments de nos modèles dans la réalité. Et vous aurez la réponse à la question de Léo. Au travail ! »

Séance suivante

22 réflexions au sujet de « Modélisons cela… »

  1. Bonjour monsieur max,
    Je pense que vous vous êtes trompé . Vous avez mis un s à cachets « les gaz du cachets représentent encore les gaz volcaniques  » c’est Léo qui dit cela après la seconde vidéo .

    1. Bonjour l’élève pas parfait du tout 🙂
      Merci de m’avoir signalé mon erreur. Ça arrive de dire des erreurs mais c’est mieux quand il n’y en a pas.
      Par contre gaz, comme tous les mots qui se terminent pas un z, ne prend pas de s au pluriel 🙂
      Travaille bien.

  2. Bonjour 👋 Max, dans la premières modélisation pouvons-nous dire que l’on exerce une pression ou pas avec la sauce tomate pour le Volcans effusif s’il vous plaît ?

    1. Bonjour Amine,
      Fais attention s’il te plaît. Nous avons changé de modélisation. La pression c’était avec les failles qui provoquaient des séismes. Ici, il y a de gaz… Alors d’accord, il exerce une pression. Mais c’est quand même pas pareil que les failles.
      Travaille bien 🙂

    1. Bonjour Amelia Pond 🙂
      Oui, il est possible de mettre de la couleur dans un schéma. Souviens toi du schéma des échanges gazeux respiratoires entre un être vivant et son environnement. Nous avions fait une flèche rouge pour prélever le dioxygène et une bleue pour le rejet de dioxyde de carbone. On peut mettre de la couleur. Mais je ne vois pas bien pourquoi tu me demandes cela. Il n’y a pas de schéma à faire dans cette activité…
      Travaille bien 🙂
      Max, compagnon du Docteur, le seul.

    1. Bonjour paterice 4e4 🙂
      Ben oui, je l’ai trouvée sur Internet cette modélisation. Je ne peux pas la faire tout seul. Je suis trop petit.
      Travaille bien 🙂

  3. bonjour max je suis de la 4eme 3 je ne peut pas faire mon DM car je ne le trouve je ne suis pas chez moi j’ai oublié quelque affaire et je ne le trouve pas dans les cours de MAX merci de votre comprehension

    je vous le rendrai undi

    1. Le lien est dans le cahier de texte en ligne. Il suffit de cliquer dessus pour arriver à l’article. Je te rappelle que le trimestre s’arrête demain soir…

  4. Bonjour Max
    Je n’ai pas trop compris comment faire un modèle en deux partie j’en dois faire deux fois la’ modelisation pour chacun ou faire une seule modélisation met mettre les deux ?
    Merci,bonne soiree 😊

    1. Bonjour la Fille aux Lunettes 🙂
      Il faut faire une seule démarche de modélisation. L’observation de départ est simple. Nous avons vu qu’il existe deux types de volcans. Il me semble qu’un de mes élèves formule clairement le problème et que l’autre formule une hypothèse. Le modèle est en deux parties. Elles s’interprètent chacune de son côté mais la conclusion est unique.
      Ce n’est pas très difficile mais il faut soigner la présentation et la rédaction.
      Fais toi confiance et tu vas y arriver 🙂
      Max

    1. Bonjour Louise,
      Je n’ai pas dit de regarder la correction. Elle n’est pas encore publiée. Vous devez faire le devoir avant que je publie la correction.
      L’article qui montre les deux modélisation fonctionne très bien.
      Au travail ma petite 🙂
      Max

  5. Excusez moi mais je viens de me rendre compte que je ne vous ai pas encore rendu le dm. J’ai oublié donc je vais vous le rendre demain.
    merci d’avance!!!!

    1. Bonsoir Soso 🙂
      Un vieux proverbe dis que ‘mieux vaut tard que jamais.’ C’est mieux de le rendre, en effet. Mais un jour tu vas oublier ta tête quelque part toi…

    1. Bonjour La fille qui rigole en classe 🙂
      Je réponds un peu tard, désolé. En géologie il est rare qu’on puisse faire une démarche expérimentale. A la place des expériences on fait des modélisations. Là il fallait donc rédiger la démarche de modélisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *