De la fleur au fruit

Max : « Bonjour à tous ! Enlevez vos blousons, asseyez-vous et sortez vos affaires. »

Samuel et Léo : « Bonjour monsieur Max ! »

Max : « Bonjour mes petits 🙂 « 

Samuel : « Monsieur Max, j’ai une question. »

Max : « Je t’écoute Samuel. »

Samuel : « Nous savons que les fleurs portent les organes reproducteurs des plantes à fleurs. Et les organes reproducteurs c’est pour faire des bébés. Nous savons aussi que dans une graine il y a un bébé plante. C’est la plantule. Et il me semble que les graines sont dans des fruits. Est-ce que c’est la fleur qui devient un fruit ? »

Max : « C’est une excellente question Samuel. »

Léo : « Les graines sont toujours dans des fruits ? »

Max : « Oui Léo. C’est même comme cela qu’on définit les fruits. En botanique, un fruit est un organe qui contient une ou plusieurs graines. »

Léo : « Donc, si il y a des graines dans un machin, le machin est forcément un fruit. »

Max : « Oui Léo 🙂 « 

Léo : « Les noyaux, les pépins, les petits grains… Tout ça se sont des graines ? »

Max : « Oui Léo. »

Léo : « Merci monsieur Max. »

Samuel : « Et ma question ? »

Max : « J’y viens Samuel. J’ai un petit film à vous montrer. Le voilà… »

Léo : « C’est en accéléré je suppose. »

Max : « Oui Léo. Je précise qu’avant le début du film, il y a eu pollinisation. Sans pollinisation la fleur fane et c’est tout. »

Samuel : « Si j’ai bien vu, les pétales fanent et tombent. Pareil pour les étamines. Et puis le pistil grandit et les ovules qu’il y avait dedans deviennent des graines. »

Léo : « Ce qui veut dire qu’après la pollinisation, la fleur se transforme en fruit et les ovules se transforment en graines qui contiennent des plantules. »

Max : « Tu as bien compris. Je vous donne quand même d’autres documents… »

Schéma de la transformation de la fleur en fruit après la pollinisation.

Léo : « Ça reprend le film. Suite à la pollinisation, les pétales et les étamines tombent. L’ovaire grandit et donne un fruit. En même temps, les ovules qui étaient dans l’ovaire deviennent des graines qui sont dans le fruit. »

Samuel : « Et il reste une partie des sépales à la base du fruit. »

Max : « Oui mes petits. Autre exemple… »

Léo : « Cette fois c’est la formation d’une cerise ! »

Samuel : « Monsieur Max, dans un fruit il y a un nombre variable de graines. Est-ce que ça veut dire que dans les fleurs il y a un nombre variable d’ovules ? »

Max : « Oui Samuel. En général, chaque ovule donnera une graine. Encore un exemple avec la formation d’une pomme… »

Max : « Je n’ai pas légendé. Nous le ferons plus tard. »

Samuel : « Alors l’espèce de petite tige qu’il y a au bout de la pomme c’était le pédoncule floral. Et puis les petits machins qu’il y a en haut, ce sont les sépales. »

Max : « Exact Samuel. »

Léo : « Je mettais les pommes à l’envers moi. »

Samuel : « Moi aussi. »

Max : « Alors mon petit Samuel, as-tu la réponse à ta question ? »

Samuel : « Oui monsieur Max, merci. »

Max : « Nous allons quand même noter une petite leçon. Prenez vos cahiers et notez. »

La pollinisation est le transport des grains de pollen des étamines d’une fleur au pistil d’une autre.

IV. DE LA FLEUR AU FRUIT.

Suite à la pollinisation, la fleur se transforme en fruit. Plus précisément c’est l’ovaire de la fleur qui donne le fruit. Les autre pièces florales tombent.

Dans le même temps, les ovules fécondés par les grains de pollen se transforment en fruits.

Un fruit est un organe végétal qui contient une ou plusieurs graines.

Max : « Voilà ! Avez-vous noté ? »

Samuel et Léo : « Oui monsieur Max ! »

Max : « Avez-vous des questions ? »

Samuel : « Non monsieur Max ! »

Max : « Alors vous pouvez allez vous aérer. »

Samuel et Léo : « Au revoir monsieur Max ! »

Max : « Au revoir mes petits. »

Séance suivante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *